Category Archives: l

QUI COMPTE ET QUI NE COMPTE PAS ?

Autour de Sange
Pour qu’on se rappelle
De celles
Et
De ceux qu’il est trop facile
D’oublier
Car
Qui a entendu parler
De
Sange

A Sange, plus de 200 personnes sont mortes en ce début du mois de juillet 2010 suite à l’explosion d’un camion citerne essayant de dépasser un bus.Watch About Scout (2015) Full Movie Online Streaming Online and Download

Sange connue pour ses fameuses oranges
Maintenant vues à travers les flammes oranges
Cercueil de flammes de souffrance

Plus de 200 personnes
1,000 fois moins que Haïti
donc encore moins visibles
sur le marché de la
visibilité
de la charité
qui décident du droit
à la visibilité

Tout comme il y a plus de 200 ans
quand mourraient des multiples de 200
toutes les 200 heures.

De l’habitude de
Ne pas vouloir
Voir celles qui
Sans le savoir
Ont fait voir
Ont fait la gloire
De la prédation
Sans précédent
Connue par l’humanité
Pillée de sa substance
Vidée, délitée
Saccagée, laminée,
Calcinée

Comme à Sange (Sud Kivu, DRCongo)
–Prononcé sangue comme le sang–
En ce 3 juillet 2010 comme à Sange
Un monde fixé sur la seule chose qui compte
Le mondial
Et que meurre
Le reste qui ne compte plus

Quand le spectacle
De la débâcle
De l’humanité triomphe sans gloire
Effaçant tout vouloir
De garder la mémoire
De 200 personnes
Grillées laissant
Une trace passagère
Au firmament éphémère
De l’éther
Où se voient seules
Les choses captées
Technologiquement
Et ainsi silencieusement
Captée l’humanité
Disparaît de 200 en 200 heures
Par tranche de 200
Creusant les tranchées des résistants
Fidèles à l’humanité, fidèles
A la mémoire de celles et ceux que la globalisation
Aimerait faire disparaître
Sans trace, sans mémoire,
Sans gloire.
Fidèles à la mémoire des gens
De Sange.
Qu’ils vivent
Qu’ils reposent en paix

Salvador, Bahia 10 juillet 2010